LÉPINE: L'HORLOGER QUI A AFFINÉ LA MONTRE À GOUSSET

LÉPINE: L'HORLOGER QUI A AFFINÉ LA MONTRE À GOUSSET

Jean Antoine Lépine est entré à l'âge de 18 ans pour travailler (en l'an 1744), chez l'Horloger de la Cour Charles Caron. En 1756, il devient maître horloger et épouse sa fille, créant ainsi la société "Caron et Lépine". En 1766, il est nommé horloger royal. Il est l'auteur de la suppression de la plaque supérieure et des piliers qui la remplacent par des ponts qui "amincissent" notamment la montre. Il a inventé l'échappement à virgules. Grand homme d'affaires ainsi que brillant horloger, il a ouvert un atelier et une boutique à Londres et peu après, il s'est associé au philosophe Voltaire et a ouvert une importante industrie horlogère à Fernes, en Suisse. Il était l'horloger de Louis XV de Louis XVI et de Napoléon Bonaparte.
Au cours de sa vie, il a fabriqué près de 6 000 montres à gousset, dont un peu plus de 150 ont survécu, pour la plupart dans des musées et des collections du monde entier.

 


Dans les illustrations, trois montres à gousset minces de pont avec des échappements à cylindres, la troisième étant sonorisée.

montre-gousset-lepine-1

montre-gousset-lepine-2montre-gousset-lepine-3


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Explorer d'autres articles